Home   /   Traitements   /   Psychothérapie

Psychothérapie

Peut-être cela vous effraie-t-il de chercher une aide psychologique ? Pourtant, un traitement psychologique ou une psychothérapie représente une étape très importante dans votre processus de guérison. Cela vous aidera à mieux apprendre à comprendre votre dépression à terme et à endiguer ainsi tout risque de rechute.

Considérez votre psychologue comme une personne amicale qui veut vous écouter sans porter de préjugés ou sans vous critiquer. C'est une personne qui vous aidera dans votre recherche de votre nouveau moi. Il pourra vous aider à retrouver confiance en vous, à recadrer votre relation avec les autres et vous apprendra à être moins sévère avec vous-même. Il est aussi très bien placé pour vous apprendre à gérer le stress, une des causes principales des dépressions. 

Il existe différentes formes de psychothérapie:

La thérapie (comportementale et) cognitive et la thérapie interpersonnelle sont jusqu'à présent les thérapies qui ont livré les résultats les plus convaincants.

  • La thérapie comportementale et cognitive se focalise sur des comportements, des émotions et des pensées, qui peuvent accentuer ou diminuer vos tensions. Cette forme de thérapie vous procure un large éventail de méthodes d'entraide. De cette façon, vous apprenez à gérer le stress et les difficultés que vous rencontrez parfois.  Cette thérapie vous aide à voir plus clair dans votre dépression ou votre trouble bipolaire. Vous pourrez ainsi mieux identifier les symptômes à l'avenir et tenter d'intervenir à temps. La thérapie comportementale et cognitive vous fournit également des stratégies pour améliorer l'observance thérapeutique et demander une aide sociale si nécessaire.
  • La thérapie relationnelle ou familiale implique également votre partenaire et/ou toute la famille dans votre thérapie. Aujourd'hui, la thérapie relationnelle et la thérapie familiale sont aussi appelées thérapie systémique et le thérapeute est appelé thérapeute systémique. Le terme systémique renvoie au système social dont vous faites partie : les personnes que vous connaissez et avec lesquelles vous avez un lien.  Il n'est donc pas nécessaire qu'il s'agisse uniquement de votre famille. Des problèmes avec vos collègues ou des troubles communicationnels au travail ou dans vos relations sociales peuvent également entrer en ligne de compte.
  • Thérapie interpersonnelle/Psychothérapie interpersonnelle et des rythmes sociaux donne aux personnes souffrant d'un trouble bipolaire une idée de la manière dont les changements intervenant dans leur vie quotidienne ou certains contacts sociaux peuvent influencer leur humeur. Après avoir identifié les situations qui peuvent susciter cette manie ou cette dépression, on apprend à mieux gérer des événements lourds et à mieux maintenir des relations positives. Le but final est de normaliser autant que possible votre rythme social.
  • Psychothérapie rogerienne, expérimentale ou non directive. Vous êtes, en tant que patient(e), au centre de ce traitement. Vous parlez surtout vous-même. Le thérapeute sera tout d'abord à l'écoute, mais ne mènera pas lui-même la conversation. L'attention du thérapeute est surtout axée sur votre situation actuelle et votre avenir, et pas tant sur votre passé.
  • Psychanalyse. La psychanalyse est une des plus anciennes formes de thérapie fondée sur la communication verbale. Cette thérapie ne s'attaque pas directement à votre trouble dépressif, mais elle vous aide à vivre avec vos problèmes.
  • Analyse bioénergétique. Il s'agit d'une forme plus holistique de thérapie dans laquelle tant l'esprit que le corps sont examinés en détail. Le thérapeute tient aussi compte de votre développement et de toutes les expériences sociales qui en découlent. On se tourne ici fortement vers votre passé, avec pour objectif d'apprendre à comprendre l'origine de votre dépression.
  • La Gestalt-thérapie constitue également une approche holistique. Cette thérapie essaie de vous aider dans vos échanges avec votre entourage et les autres. Vous essayez avec votre thérapeute de trouver la meilleure forme (Gestalt) pour entrer en contact ou en relation avec votre entourage. Contrairement à l'analyse bio-énergétique, la Gestalt-thérapie ne s'intéresse pas à votre passé, mais surtout à votre situation actuelle. Cette forme est indiquée pour les dépressions plus légères et les problèmes relationnels. Elle vous apprend à gérer des situations difficiles, mais ne recherche pas immédiatement la cause sous-jacente de votre dépression.
  • Eye Movement Desensitization and Reprocessing, en abrégé EMDR, est une forme de thérapie qui est axée sur l'évanouissement concret de votre angoisse après une expérience traumatisante comme par exemple un accident grave, un viol ou un suicide dans votre entourage.
  • Le but de la médiation de pleine conscience est de se libérer du conditionnement des modes inconscients et devenir conscient des tenants et aboutissants émotionnelles qui déterminent notre vie.
    Des exercices de méditation rendent la relation entre nos pensées, émotions et opinions moins absolue. De nombreux exercices de communication vous apprennent comment moins vous identifier avec des positions mentales en fonctions d’autrui.

  • Autre formes de psychothérapie. Il existe encore bien d'autres formes de thérapie qui sont indiquées pour les personnes souffrant de dépression, comme par exemple l'art-thérapie ou la musicothérapie, la thérapie corporelle ou la luminothérapie pour les dépressions hivernales.

Il faut parfois un peu chercher ce qui vous convient le mieux. Nous vous conseillons toutefois de commencer une thérapie en concertation avec votre médecin. Il pourra alors examiner si la thérapie que vous proposez peut s'accorder avec votre plan de traitement global.