Home   /   La dépression et votre entourage   /   Maintenir l’équilibre

Maintenir l’équilibre

Vous ne pouvez atteindre l’équilibre physique et mental que si votre tolérance (ce que vous êtes capable d’endurer, votre résistance morale) est en phase avec votre fardeau (ce que vous avez à assumer, votre charge et le stress). Devoir assumer un fardeau trop lourd affecte l’équilibre. Et si la situation perdure, la dépression menace.


C’est pourquoi il est important d’arriver à cerner les facteurs qui perturbent votre équilibre. Que pouvez-vous faire à l’avenir pour éviter que votre fardeau devienne trop lourd pour vous ? Songez pour ce faire à la période qui vous a conduit à la dépression. Quels éléments ont pesé et ont joué un rôle dans le développement de votre dépression ? Certaines personnes sont par exemple sensibles au manque de sommeil. Si ce facteur a été pour vous un important déclencheur, veillez désormais à avoir une bonne hygiène de sommeil (dormir suffisamment, le nombre d’heures dont vous avez réellement besoin, se coucher et se lever régulièrement au même moment, ne pas se coucher trop tard, etc.). Vous ne devez bien sûr pas vous imposer de règles trop strictes. Veiller tard ou vous rendre occasionnellement à une fête de famille sont autorisés, mais par intermittence et en prévoyant suffisamment de moments de repos entre vos activités. La rumination excessive peut jouer un rôle dans certains cas de dépression. Si vous vous savez enclin à vous tracasser et à ruminer facilement, il est conseillé de trouver des moyens de rompre ces automatismes. Une fois que vous en aurez pris conscience, vous devrez apprendre à les gérer autrement. La pleine conscience et la méditation peuvent vous aider à vous détendre et à moins ruminer. Si vous ressentez le besoin de travailler sur ces éléments, faites-le ! Cela renforcera effectivement votre tolérance et vous rendra plus résistant dans le futur. La probabilité de retomber dans une dépression face à un événement stressant s’en trouvera réduite. Vous pouvez donc maintenir l’équilibre en cernant mieux vos propres schémas personnels qui ont déclenché la dépression. À partir de cette compréhension, vous pourrez renforcer votre tolérance et alléger votre fardeau.

équilibre