Home   /   La dépression, c’est quoi ?   /   Questions fréquemment posées   /   Effets secondaires

Questions fréquemment posées


QUESTION


J’ai peur des effets secondaires du traitement. J’ai entendu dire que les antidépresseurs pouvaient avoir des effets secondaires très marqués et notamment provoquer une forte prise de poids.

Réponse

Tout médicament suffisamment puissant pour soigner une maladie est aussi susceptible de provoquer certains effets secondaires. Généralement, ceux-ci restent toutefois bénins et s’estompent avec le temps.

Il est exact que certains antidépresseurs peuvent provoquer une prise de poids, mais il existe aussi suffisamment de produits qui n’ont pas cet effet. Certains pourraient même modérer un peu votre appétit. Si vous vous inquiétez pour votre poids, n’hésitez pas à le signaler à votre médecin. Cela lui permettra d’en tenir compte lors du choix d’un médicament approprié.

Les antidépresseurs peuvent également avoir d’autres effets secondaires : bouche sèche, constipation, vision brouillée, somnolence, accélération du rythme cardiaque, épuisement, faiblesse, sentiment d’absence, tremblements musculaires, contractions musculaires, vertiges lors du passage en position debout et troubles sexuels. Un manque d’appétit, des troubles gastro-intestinaux, une nervosité, des tremblements, des insomnies, une transpiration surabondante, un problème de bouche sèche et, chez l’homme, des troubles sexuels (en particulier éjaculation tardive) sont également possibles.

Souvenez-vous néanmoins que les insomnies, par exemple, peuvent également être un symptôme de la dépression ; elles ne sont donc pas toujours dues aux médicaments.

Il existe plusieurs classes d’antidépresseurs qui possèdent chacune leur propre mécanisme d’action et dont la prise peut donc s’accompagner d’effets secondaires spécifiques.

De façon générale, la plupart des patients peuvent toutefois prendre des antidépresseurs sans rencontrer trop de problèmes. En outre, lorsque des effets secondaires se manifestent, on observe souvent qu’ils disparaissent au cours de la première ou deuxième semaine du traitement.

Si un effet secondaire donné vous préoccupe ou ne semble pas disparaître, n’hésitez pas à en parler à votre généraliste, il pourra certainement vous conseiller.